Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)






ode : Un petit coup de main svp !!![Lien]
MangakaDine : Salut Hylst, je sais que tu traines encore un peu par ici alors je te file le lien d'un article commun qui a pour but de virer les spams sur Joueb, viens participer! [Lien]
Gamin : Hello Hylst, un p'tit tag pour toi [Lien]
Vendredi : Des bises, cher Hylst. :-)
LiliLou : diner jouebbien?
Hylst : c'eût été avec grand plaisir, mais la période et la distance avec Paris ne rend hélas pas la chose aisée.
ode : salut ;)
ode : tu menque dans le coin...
:(
Hylst : Merci, oui, le temps me manquent, des priorités qui changent également, mais... je suis de nouveau un peu plus que de passage :o)
ode : cool ;)
PierreDesiles : Bonne année 2012 ! Beaucoup de bonheur !
@+
Hylst : Coucou ! Me revoilà de passage en 2014 pour animer un peu ce joueb =)

Désolé de n'avoir pas réagi de suite Ode, Mangakadine, Pierre, Lililou.


Mardi (22/11/11)
L'isolation !

Nouveau sujet du jour sur le sujet vaste et brûlant de l’écocitoyenneté...

L'isolation ! 


C'est la base , avant toute autre économie, pour vous protéger du froid et réduire vos dépenses de chauffage, et donc la consommation d'énergie et la pollution associée.

   Je ne vais pas parler des solutions + ou - complexes d'isolation générale extérieure, ou de construction / rénovation intérieure très importantes comme recouvrir d'isolants vos toits (30% des fuites de chaleur), vos murs (jusqu'à 25%), les plafonds de vos caves, les sols de vos greniers, partir à la chasse des microfissures dans les murs ou les chambranles de portes et fenêtre, passer au double ou triple vitrage, déterminer les endroits peu isolés en s'aidant de fumées ventilées ou de caméras thermiques, ni autres détails, mais plutôt dès petites choses toutes simples, règles de bon sens, que vous pourrez aisément mettre en œuvre :

Isolez :

- Fermer ses volets la nuit, c'est jusqu'à 25%/60% de perte d'énergie en - par rapport à du double/simple vitrage !

- Ne couvrez pas vos sources de chaleurs, typiquement les radiateurs, par des serviettes dans les salles de bain, robe de chambre dans le chambres, des rideaux dans le salon, etc sans quoi la chaleur en se diffuse pas et finit en grande partie par s'échapper par le mur'
De la même manière et pour la même raison, nettoyez vos radiateurs, éléments de chauffe, que la chaleur générée se diffusent bien dans l'air sans parasite intermédiaire qui l'accumule inutilement..

- Placez de simple thermo réflecteurs derrières vos radiateurs communiquant avec l'extérieur, en polystyrène, recouvert d'alu de l'un ou des deux côtés, pour limiter les pertes de chaleurs vers l'extérieur encore une fois (jusqu'à 30% de perte en -, un coût dérisoire, une installation souvent très simple avec en collant le thermo réflecteur souvent acheté en grands rouleau. Pensez également à ces thermo-réflecteurs sur vos portes de garages peu isolées et de cave.


- Refaites les joints trop vieux ou abimés de vos portes et fenêtres, prévoyez des bas de porte ou boudins en bas de porte. La encore, l'investissement est souvent très faible et l'installation, adhésive, simpliste.

- Isolez les tuyauteries de chauffage qui traversent les zones non chauffées de vos maisons (caves, vides ventilés, ...). Ces conduits non isolés diffusent de la chaleur là où c'est totalement inutile. Il suffit de placer autour de ces tuyaux un isolant en vente dans tous les magasins de bricolage pour quelques centimes d'euro le mètre. Dans les zones de non chauffées / peu isolées, on peut perdre jusqu'à 6L de Mazout  / 6 m3 de gaz naturel par an et mètre de tuyau de chauffage non isolé !

- Pour un double ou triple vitrage, pensez au films plastiques de survitrage, discret, très peu cher, et simplissime à installer également !

- Autres isolation peu couteuses en cas de fuite d'air vers l'extérieure, les mousses polyuréthane / auto expansive

- Pensez aussi à aérer, pour votre bien être, pour évacuer les odeurs et les polluants générés par les habitants, stabiliser l'humidité, évacuer le surplus de chaleur le soir en période estivale

 

D'autres astuces simples, rapides, et peu couteuses pour l'isolation ?

Ecrit par Hylst, a 23:18 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Lundi (21/11/11)
Energie coûteuse : c'est notre actualité + que jamais !
Les énergies traditionnelles coûtent de + en + cher.
L'énergie que nous dépensons pour notre habitat représente en moyenne + d' 1/4 quart de notre conso et + d'1/3 si on inclus nos déplacement !
Il y a donc de sérieux intérêt à optimiser notre consommation chacun de notre côté en temps que citoyens de ce monde... Pour des raisons économiques bien entendu étant donné le coût considérable des énergies, mais aussi écologique :

- La combustion d'énergies fossiles (gaz, électricité, charbon, pétrole…) génère des fumées et des imbrûlés. Dans les fumées, on retrouve des gaz à effet de serre dont le plus médiatisé est le CO2 (dioxyde de carbone). Ces gaz renforcent 
l'effet de serre naturel qui 'réchauffe' la planète et influe sur le climat. (vue simplifiée ...)

- Les énergies fossiles s'épuisent sur notre planète ! 
 Au rythme actuel d'utilisation, nous estimons les réserves (exploitables économiquement / ''''écologiquement'''') à 40 ans de pétrole, 60 ans de gaz, 200 ans de charbon... Il faut donc impérativement consommer moins d'énergies traditionnelles, isoler, se tourner dès que possible vers des formes d'énergies
renouvelables et beaucoup - polluantes (géothermie, hydraulique, éolienne, bois si replantage, énergies solaire ...) et/ou au - opter pour des moyens de chauffe + économes (pompe à chaleur, poêles à pellets de bois, chaudière à condensation basse pression, maison à basse énergie, ...).

Au delà de ces grands axes, il y a pleins de petites astuces à mettre en place qui peuvent réduire nos factures et nous permettre ainsi de polluer moins.

Suite de l'article à venir...
Ecrit par Hylst, a 15:02 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Pollution et valeur de l'eau potable :
Continuons notre petit discussion sur l'eau cette fois, nécessitant de l'énergie pour être chauffée certes, mais aussi pour être distribuée et retraitée. Des réserves d'eaux potables qui s'amenuisent à force de pollution médicamenteuse, chimique bâtiment / agricole, ...
L'eau potable est précieuse, et viendra elle aussi à manquer, même si au fur et à mesure les autorités de certification de la qualité 'potable pour l'homme' de l'eau vont souvent 'devoir' relever la barrière, et nous, nos organismes, nous y adapter comme nous le pourrons...
La facture d'eau ne cesse d'augmenter, et suivant les villes / communes qui nous fournissent et facture l'eau potable, il y a de grandes disparités.  

Au delà du cycle naturel de l'eau, entre nappes phréatiques, étendues d'eau, pluies, etc...  il y a bien entendu tout un cycle mis en place et entretenu par l'homme :

Prélevée dans les nappes souterraines, puis dépolluée suivant certains critères, rendue officiellement potable, l'eau est renvoyée dans le circuit de distribution.

Utilisée l'eau est évacuée des habitations et canalisée vers des stations d'épuration pour retraitement / dépollution avant d'être rejetée dans le milieu naturel.  
Il y a donc un contrôle préalable des lacs, rivières, ruisseaux, etc. à assurer en amont, et tout un service autour et ensuite qui coûte et coûtera de + en + à mesure que les pollutions augmentent, et que de nouveaux polluants voient le jours où sont reconnus...

Une valeur moyenne pour l'eau avec de grandes variations approcherait en France les 0.3 centimes d'euro le litre, alors... évitez de surconsommer inutilement, la dépollution et l'acheminement représentent non seulement un coût économique pour vous, mais c'est aussi de l'énergie gaspillée supplémentaire, et de la pollution également.

Ne jetez pas n’importe quoi ni comment vos produits usagés (médicaments, produits de lavage, peinture, dissolvants, objets polluants non bio dégradables, etc.).

A suivre...
Ecrit par Hylst, a 15:00 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Jeudi (15/05/08)
Dyslexie - des méthodes ?
Cet article est complémentaire à celui consacré à
Ecrit par Hylst, a 22:10 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)


Mardi (15/04/08)
100 idées pour le développement durable
Pour faire suite à mon précédent article sur le développement durable que je tentais de définir, je vous propose tous de participer à une liste d'idées pour le développement durable, une liste ...
de 100 idées pour le développement durable !

Ecologiques, biologiques, économiques, etc. pourvu qu'elles préservent d'une certaine manière notre écosystème, même si de façon infinitésimale lorsque ses ces idées sont isolées, mais... plus importantes lorsqu'elles sont communiquées, respectées, partagées !

C'est bien ainsi que nous ferons évoluer les choses !

Des idées simples, mais pratiques, des idées plus générales si vous le souhaitez, mais complémentaires et supplémentaires au possible.

Je compte sur vous !

Ecrit par Hylst, a 20:10 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)


Vendredi (04/04/08)
Développement durable

A l'occasion de cette semaine du développement durable, je tenais à vous en parler un peu d'un sujet grave et primordial...

Qu'est ce que le développement durable ?


C'est le développement, au sens général du terme, de l'activité humaine, sur le long terme...

C'est en fait le développement de l'homme, avec ces ressources en énergie, matériaux, habits, nourriture, ... qui se fasse dans le respect des générations futures. Que les besoins de l'homme d'aujourd'hui n'entraînent pas l'appauvrissement de notre bonne planète au détriment de enfants, petits enfants et suivants...
Que notre développement actuel ne se fasse pas au détriment des générations futures...

Le développement durable est un des préceptes de bases de l'écologie qui commence de plus en plus à marquer las esprits, mais encore très insuffisamment étant donné la crise imminente...

Quand arrêterons nous de ...

- consommer plus de bois que ce que l'on arrive à replanter pour qu'en moyenne, la surface boisée ne diminue pas. -> poumon de la terre...

- extraire le pétrole et le gaz à outrance comme c'est le cas depuis plus d'un siècle et ce de pire en pire, sans laisser à la nature le temps de le régénérer (pollution, déforestation, destruction des énergies fossiles, animales et végétales n'aidant pas, faisant parti d'un tout, d'un cycle naturel...) -> transports (technologie moteurs actuels qui aurait du être changées il y a bien longtemps, mais ... cela allant à l'encontre des intérêts économiques de quelques un....), matières plastiques, chauffage, ...

- polluer : pesticides, insecticides, rejets de voitures (co2, particules diesel brûlées), rejets massifs en l'air où dans l'eau de déchets radioactifs ou non, aérosols, déchets domestiques non biodégradables et non triés (plastiques, batteries usagées, électroménager (étain, mercure, et autre substances de l'électronique et des carrosseries) ... ), ... -> effet de serre, modifications de l'écosystème, du climat, fonte des glaces, disparition d'espèces végétales et animales, nouvelles maladies et déformations humaines, catastrophes naturelles de plus en plus graves du au dérèglement climatique, ... dégradations irréversibles...

- utiliser des OGM (voix d'innovation certes, de développement agricole, médical, de survie même dans certains cas, mais... à prendre avec de grandes précautions...) à grande échelle sans avoir la certitude (une certitude absolue est elle possible ?) que les dit organismes génétiquement modifiées n'aient pas de graves conséquences insoupçonnées sur ceux notre environnement, sanitaires sur ceux qui la consommeront, sur leur descendance, etc. Blé, soja, maïs, coton, etc. (pour les plus fondamentales )

- utiliser plus d'eau des sources terrestres que ce que nous arrivons dans le même temps à épurer / recycler, sans que nous n'asséchions ni détériorions les nappes d'eau naturelles encore existantes à ce jour ... (gare aussi au pétroliers en pleine mer, aux substances toxiques voire virus qui pourraient aisément se propager pas simplement dans l'air, mais dans l'eau, et risquer de mettre en péril nombre de formes de vies végétales ou animales marines, voir même de favoriser le développement de nouvelles espèces modifiées envahissantes contre lesquelles nous ne pourrions humainement lutter... et puis ... d'un océan... à un autre, à des mers, des rivières, des ruisseaux.... la communication se fait vite... puis.... à notre robinet...

- ...

Pour préserver notre écosystème dans le temps, il nous faut faire preuve d'humanité et ne pas faire passer notre richesse et notre négligence personnelle au détriment de la santé des autres ni des générations futures qui au fil du temps héritent chaque fois d'un patrimoine écologique de plus en plus appauvri, jusqu'à ce que... je vous laisse imaginer....

Il nous faut prendre conscience de la réalité actuelle, ne pas se contenter de notre petit bien être au détriment de tout, il nous faut être tous responsables, c'est un effort, des règles de vies de groupe.
Nous devons faire preuve de solidarité tant entre générations, que sociale contemporaine, que géographique ... Ne pas gaspiller nos ressources, ne pas les altérer ni les détruire dans la mesure du possible.
Chaque homme sur cette terre à le même droit aux ressources de la terre ! Utiliser les ressources de cette terre, oui ! Mais... en assurer le renouvellement.... énergies, matériaux, écosystème végétal / animal, ...
En assurer la pérennité pour les générations futures...

Faire du développement durable, c'est entre autre éviter tout ce que j'ai mentionné un peu plus haut...

- limiter au maximum les formes les plus agressives et répandues de pollution : le grenel de l'environnement, le protocole de Kyôto, nombre de mouvements écologiques, etc. sont déjà un premier pas... mais il faut surtout une prise de confiance collective ... qui doit avant tout se traduire par des actions de plus en plus urgentes de la part des plus hauts politiques, industriels et scientifiques, mais aussi de chacun d'entre nous dans nos choix quotidiens (réduction et tri des déchets, réduction de notre consommation, emploi d'énergie renouvelables,récupération des eaux de pluie, utilisation de matériaux écologiques et de bonne isolation, ne pas favoriser le bois tant qu'on ne le replante pas suffisamment vite, ....)

- utiliser des énergies renouvelables telluriques / terrestres solaires, ... Panneaux solaires (autonomes et de plus en plus accessibles), hydrauliques (courants en surface ou profondeur), géothermique (tirer parti la chaleur des 'voûtes' terrestres inférieures), éolienne (moulins et autres éoliennes génératrices d'électricité dans les lieux propices et rentables), ... Développer l'exploitation de ces énergies renouvelables n'appauvrissant pas notre terre représente certes un coût considérable au début, mais qui doit s'amortir, et qui sera d'autant plus intelligent / rentable, qu'il sera mis en place suffisamment tôt... C'est précisément souvent là le problème, l'économie est la principale raison pour laquelle ceci tarde à se mettre en place dans un monde d'argent et de consommation d'un côté, un un mondre pauvre qui fait les frais de non respect de ces premiers...
Pétroliers... n'ont pas intérêt à ce que l'on trouve des substituts... s'enrichissant de manière phénoménales sur des richesses naturelles dont ils ne devraient pas avoir la propriété d'un point de vue éco-éthique... embargo, pression... immobilisme de la recherche, de l'innovation, de l'information / communication...

A suivre...

A compléter !

Je compte sur vous pour m'aider !!

Ecrit par Hylst, a 19:38 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)


Mercredi (12/03/08)
L'intérêt de bloguer et d'un blogueur

A quoi peut servir un blog ?
Ecrit par Hylst, a 13:54 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 8 commentaires)


Mardi (19/06/07)
Un pays comme une entreprise

Imaginez vous faire partie d'une grande société, à moment où celle ci-traverse une période très difficile devant une conjoncture économique, sociale, et concurrentielle auquel elle ne peut plus faire face dans sa configuration actuelle.

Ecrit par Hylst, a 21:56 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)


Jeudi (30/03/06)
Mon ressenti perso sur le CPE et la situation actuelle

Mon ressenti perso sur le CPE et la situation actuelle

Ecrit par hylst, a 20:50 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 11 commentaires)


Mardi (28/02/06)
Le gaspillage
Grandes surfaces, alimentaire, consommation d'eau et électricité, ...
UN NOUVEAU SUJET SUJET DE DEBAT
A VENIR BIENTÖT SUR 'POUR LA PAROLE ET LE PLAISIR' !
Ecrit par Hylst, a 16:55 dans la rubrique "Le temps de la réflexion".
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)